Rencontre ORT OCCITANIE/ Pyrénées-Méditerranée

publié le 6 juin 2017

L’Observatoire Régional du Transport ex Midi-Pyrénées, devenu Occitanie, a commencé à se familiariser avec les grands sites logistiques de l’ex Languedoc-Roussillon. A ce titre, la journée du 30 mai a été consacrée à la découverte de la Plateforme Multimodale Pyrénées Méditerranée avec un programme complet : matinée sur le port de commerce de Port-Vendres et après-midi consacrée à Saint Charles International et à la visite du PSCCT (Perpignan Saint-Charles Conteneur Terminal).

Mer, Route et Fer ont été mis en avant avec leurs atouts et leur complémentarité, face un public de professionnels du transport, de représentants des collectivités et de l’administration, en provenance de l’ensemble de la Région. Les participants ont également pu apprécier l’importance de Saint-Charles dans la commercialisation des fruits et légumes, une découverte pour nombre d’entre eux.

Port-Vendres a fait valoir ses différents atouts, comme la pêche, la plaisance ou la croisière, mais c’est évidemment l’aspect commerce qui a retenu l’intérêt des participants.
Le second port fruitier de Méditerranée a notamment mis en avant sa ligne annuelle sur les ports d’Afrique de l’Ouest, sa ligne semestrielle avec le Maroc ainsi que ses projets de développement. Les participants ont pu noter les avantages de ce port, entre autres sa forte réactivité, sa grande flexibilité, et sa reconnaissance en tant que point d’entrée communautaire. Sans oublier un point crucial : les 600 emplois directs et indirects liés à l’activité du port de commerce de Port-Vendres.

La présentation de Saint Charles International s’est centrée sur son rôle de leader européen en matière de commercialisation de fruits et légumes, ainsi que sur les aspects transport et logistique : routier et ferroviaire en particulier.

Ce fut l’occasion pour M. Patrick Cases, Conseiller Régional Occitanie, de s’apercevoir sur le terrain de l’importance des volumes traités, et de réaffirmer la position de la Région quant aux enjeux du transport en ce début du XXIème siècle : « Â Les Etats généraux du Rail et de l’Intermodalité organisés par la Région ont permis de prendre en compte la globalité de la problématique, et des rencontres comme celle d’aujourd’hui sont importantes, car elles permettent de lever les incompréhensions qui pourraient subsister afin de jouer la complémentarité  ».

Jean-François Brou, Président de l’ORT, a réaffirmé l’importance d’une action groupée et solidaire, insistant sur le fait que les transporteurs routiers étaient tout à fait favorables au report modal, même s’il convient de ne pas oublier que les nouveaux poids-lourds sont évidemment nettement moins polluants que par le passé.

Jean-Louis Chauzy, Président du CESER Occitanie et d’Eurosud Transport, a souhaité apporter sa pierre à l’édifice en insistant sur les défis de la nouvelle Région, qui se doit d’intégrer « Â l’aspect Méditerranée et l’intermodalité  » dans son modèle, tout en résistant à la tentation « Â d’opposer un mode de transport à un autre  ». Pour ce faire, il est nécessaire de concrétiser de grands projets grâce à des modèles de financement à long terme, étant donné l’importance que revêtent, à la fois pour les professionnels et pour les particuliers, les infrastructures de transport.

Une réunion qui s’est déroulée sous le signe de la convivialité et qui a permis de rappeler à chacun l’importance de travailler ensemble et de façon solidaire.

Quelques repères

Saint-Charles International est la première plateforme européenne de commercialisation, de transport et logistique de fruits et légumes. Située à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, elle pèse 1.8 milliard d’euros, 1 620 000 tonnes de fruits et légumes, pour 2200 emplois. Les flux sont principalement d’origine méditerranéenne.
Saint-Charles International est au centre d’un dispositif départemental global (la plateforme multimodale MP²) incluant notamment le terminal portuaire de Port-Vendres (Un trafic annuel de 250 000 à 300 000 tonnes traitées/ 90 escales de cargos par an), le distriport du Boulou, le chantier combiné de ferroutage de Perpignan…

Pour en savoir plus :
communication@saintcharlesinternational.fr
port.vendres@pyrenees-orientales.cci.fr

- Plaquette Port de Port-Vendres

- Plaquette Saint-Charles International

Sans oublier les + de Saint-Charles international

Découverte de la plus grande centrale solaire intégrée au bâtiment au monde !

55 millions d’euros d’investissement
77 000 m² de toitures recouvertes de tuiles photovoltaïques
11 millions de Kw/h produits par an

Des efforts de valorisation des déchets, mais aussi développement du tri et du compostage

Chaque jour l’Association Nationale de Développement des Épiceries Solidaires (ANDES) récupère auprès des entreprises des fruits et légumes consommables et non commercialisables, pour défaut d’aspect et de calibrage, dont les 3/4 sont redistribués dans un réseau d’épiceries solidaires.
Dans le cadre de sa politique de développement durable , Saint-Charles International procède à du tri et du compostage qui ont permis de réduire fortement les déchets ultimes.

Quelques images de la journée

Accueil au Port de Port-Vendres
Introduction de la matinée - Jean-François BROU, Président de l’ORT
Vue de l’assistance
Visite commentée - Cyril HERVIEU, Directeur du port de Port-Vendres
Port-Vendres - contrôle qualité
Vue de l’assistance -Saint-Charles International
Intervenants
Visite du PSCCT (Perpignan Saint-Charles Conteneur Terminal)
  •  (format png - 33.7 ko - 06/06/2017)