PGE Aéro : une nouvelle aide pour le secteur aéronautique

publié le 5 janvier 2021

Dans le cadre des mesures mises en place par le gouvernement pour faire face au Covid-19, le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance a annoncé, fin décembre 2020, la création d’un PGE (Prêt Garanti par l’État) Aéro, à destination des PME [1] et ETI [2] de la filière aéronautique.

Ce PGE Aéro, inscrit dans la stratégie du PGE "classique", vise à permettre aux fournisseurs et sous-traitants de cette filière, affectés par le Covid-19, d’acquérir les surstocks de matières ou de pièces détenues par les entreprises du secteur de l’aéronautique et de réduire ainsi leur endettement.

Pour les sociétés qui choisiraient de porter elles-mêmes leurs surstocks par la voie de l’endettement, le plafond du PGE pourra être augmenté à 25 % du chiffre d’affaires auxquels s’ajoute le double de la moyenne des stocks sur les deux derniers exercices.

Une « foire aux questions PGE » précise les modalités de ce nouveau PGE « Aéro » ; elle est consultable sur le site du ministère de l’Économie.

[1Petites et Moyennes Entreprises

[2Entreprises de Taille Intermédiaire