TRM : différences marquées entre compte propre/compte d’autrui

publié le 15 février 2021

Fin 2017, en France (hors Mayotte), 606 000 chauffeurs de véhicules de transport routier de marchandises sont salariés dans les entreprises du secteur privé et semi-public.

Près des deux tiers d’entre eux (63 %) sont employés dans des entreprises dont le transport routier de marchandises est l’activité principale (transport pour compte d’autrui).

Toutefois, 225 000 conducteurs sont salariés d’entreprises dont le transport n’est pas l’activité principale, mais qui effectuent du transport pour leur propre compte (transport pour compte propre).

Les conditions de travail offertes aux conducteurs routiers par l’une ou l’autre des activités de transport peuvent avoir une influence sur l’attractivité des postes offerts et la stabilité des salariés dans l’entreprise. Les problématiques d’équilibre de la pyramide des âges se posent davantage pour les conducteurs routiers du transport pour compte propre, dont près d’un sur cinq est âgé de plus de 55 ans.

Télécharger ici la publication