Marcher et pédaler : les pratiques des Français

publié le 18 janvier 2022

Alors que de nouvelles habitudes de mobilité sont susceptibles d’émerger dans le contexte de la crise sanitaire, l’enquête mobilité des personnes permet de dégager les situations et les profils favorables à l’adoption des modes de déplacement actifs, marche ou vélo.

Ainsi, en 2019, 23,9 % des déplacements locaux sont effectués principalement à pied et 2,6 % à vélo.
La marche est aussi souvent combinée à d’autres modes de transport, notamment aux transports en commun et à la voiture. Elle est surtout pratiquée par les femmes, les jeunes et les personnes âgées tandis que l’usage du vélo est plus uniforme en termes d’âge mais plus masculin.

Enfin, la pratique du vélo apparaît plus sensible aux saisons et au relief que la marche ; elle est également plus importante dans les communes dotées d’infrastructures cyclables.

Télécharger la publication

***************************************************************************

Le Service des Données et Études Statistiques du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire a étudié la question des déplacements à pied ou à vélo d’après les résultats de l’enquête sur la mobilité des personnes, réalisée en 2019 auprès d’un large panel de ménages français.

Les principales données comparant l’usage de la marche ou du vélo selon les temps de parcours, le genre, l’âge, les distances parcourues.... sont à découvrir en infographie