ORT OCCITANIE

Plan de relance en faveur du secteur de l’aéronautique

publié le 10 juin 2020

Après le plan de soutien à l’automobile de 8 milliards d’euros, le ministre de l’Économie vient d’annoncer le plan d’aide au secteur de l’aéronautique, durement touché par la crise sanitaire.

Le secteur de l’aéronautique, en France, représente environ 300 000 emplois et 58 Md€ de chiffre d’affaires.

D’un montant total de 15 milliards d’euros dont 7 milliards d’euros sont consacrés à la sauvegarde d’AIR FRANCE/KLM, ce plan s’articulera sur trois axes essentiels :

  • La sauvegarde des emplois : afin de préserver l’emploi, les compagnies aériennes bénéficieront d’un moratoire de 12 mois pour rembourser leurs crédits à l’exportation, l’activité partielle de longue durée sera mise en place…
  • Compétitivité de la filière : deux fonds d’investissements seront mis en place :
    • l’un de 500 millions d’euros dès juillet 2020 (1 milliard d’euros à terme) devra permettre de favoriser le développement et le maintien des entreprises
    • l’autre de 300 millions d’euros sur trois ans pour accompagner les entreprises dans la robotisation et la digitalisation.
  • Innovation et recherche : 1,5 milliard d’euros sur les trois prochaines années pour faire avancer la recherche dans la technologie de l’avion propre. L’objectif de la France est de parvenir à un avion propre en 2035 au lieu de 2050.

Le ministre de l’Économie a précisé que ce plan de relance a également pour objectif de préparer les prochaines générations d’avions commerciaux, d’hélicoptères et avions d’affaires dotées de nouveaux modes de propulsion émettant moins de CO2.